Chargement Évènements

← Retour à Évènements

Marc LUNATTI

  • Ostéopathe D.O, MROF
  • Chargé de cours en France et à l’étranger.
  • Article  » De nouvelles perspectives dans le concept crâniosacré » paru dans le monde de l’ostéopathie automne  2014.

Calendrier de nos formations en ostéopathie dans le Sud de la France

Toutes nos dates de formation dispensées par Marc LUNATTI

Celles-ci sont traditionnellement réactualisées chaque année, au mois de juin. Nos formations sont susceptibles d'être prises en charge par le FIF-PL (pour les Ostéopathes exclusifs - code NAF 8690ES ou 8690FS).

NB. : Le BOTO ne peut être tenu pour responsable du refus de prise en charge du coût de la formation.

novembre 2017

De nouvelles perspectives dans le concept crâniosacré

Formation assurée par Marc LUNATTI
690€
08 novembre 2017 - 10 novembre 2017
Mas la Mourade, Le Cailar, 30740 France + Google Map

La prise en charge d'un patient est complexe et devant la multiplicité des tests ostéopathiques, le praticien se pose souvent  la question de  la « bonne chaine lésionnelle » à corriger . Ces interrogations amènent parfois à trop privilégier une partie du corps ou d'un système et à se focaliser sur le viscéral, le crânien, l'ostéoarticulaire,...négligeant le concept ostéopathique fondamental de globalité. Ce séminaire vous propose une nouvelle approche originale et innovante des tests et traitements de l’axe craniosacré, simples, pratiques et efficaces.…

Voir les détails »
+ Exporter les évènements

Autres formations dispensées par Jean-Pierre Barral

Jean-Pierre Barral effectue des formations à l’étranger.

Vous trouverez tous les renseignements sur ces formations sur le document (format « pdf ») que vous pouvez visualiser en cliquant sur le lien ci-dessous.

Important : Ces formations sont indépendantes du BOTO : nous invitons toute personne interessée à se mettre en relation avec les organismes concernés, dont les coordonnées sont précisées sur le document pdf ci-dessous.

Téléchargez notre programme des formations dispensées par Jean-Pierre Barral à l’étranger