Chargement Évènements

« Toutes les formations

COMPLET

Les forces de croissance cranio-sacrées du nouveau-né et du nourrisson : comprendre, évaluer et traiter

Formation assurée par Alain CROIBIER

16 septembre 2020 - 18 septembre 2020

740€ /personne, déjeuners inclus Je m'inscris à la formation

Dans notre pratique, nous le savons, l’ostéopathie peut être très efficace en pédiatrie pour apporter une réponse à de nombreux troubles fonctionnels du nourrisson. C’est le cas pour les coliques, régurgitations, larmoiements, pathologies ORL récidivantes, de même que les troubles du sommeil, les pleurs incoercibles, les torticolis…

Cependant, certains résultats restent parfois partiels ou temporaires. Quelquefois, ce sont certaines perturbations, comme les plagiocéphalies, qui poursuivent une évolution défavorable perturbant la dynamique de croissance à long terme.

Quelle que soit la finalité du traitement ostéopathique pédiatrique, qu’il vise à corriger ou à prévenir, sans appui sur les forces de croissance, il ne peut y avoir de résultat durable.

Le nourrisson et l’enfant ne sauraient être considérés comme des adultes en miniature, mais bien plus comme des patients dont l’anatomie évolue très rapidement. Naturellement, il faut adapter les gestes techniques à chaque âge. Ainsi par exemple, la prise en compte du calendrier d’ossification des différentes pièces osseuses est très importante. Les acquisitions successives, qu’elles soient morphologiques, posturales ou dynamiques, sont aussi capitales.

Au-delà de ces adaptations techniques, c’est le facteur temps qui est primordial dans la prise en charge. La partie peut se perdre ou se gagner selon l’état des forces de croissance. Ainsi, il faut savoir les évaluer avec respect au niveau du crâne du nourrisson, et pouvoir les considérer dans leur complexité.

La croissance est multifactorielle. Elle ne dépend pas seulement du jeu des sutures et des synchondroses de la base du crâne. Certaines interactions mécaniques avec la dynamique neuro-méningée et les forces vasculaires peuvent aussi être perturbées. Elles doivent alors être réorientées pour permettre un développement harmonieux de l’ensemble cranio-sacré.

La libération des forces de croissance requiert précision et douceur afin d’apporter, dès les premiers jours de vie, un confort au bébé. L’ensemble du traitement ostéopathique sera toujours optimisé par la prise en compte et l’utilisation de ces forces de croissance libérées.

Objectifs :

  • Comprendre le jeu des forces de croissance au niveau du crâne, les interactions et les rôles des différents éléments
  • Travailler le toucher diagnostique et les techniques adaptées pour évaluer et traiter les forces de croissance du petit enfant
  • Prendre en charge les pathologies fonctionnelles du nouveau-né et du nourrisson en s’appuyant sur leurs forces internes
  • Prendre part à une démarche préventive pour la santé future de l’enfant et de l’adulte qu’il deviendra
  • Communiquer et échanger avec des intervenants médicaux à orientation pédiatrique en adaptant notre langage ostéopathique à la terminologie médicale

Cette formation en ostéopathie est destinée aux ostéopathes diplômés. (formations post-graduées)

Voir le programme détaillé

Voici le programme des 3 jours :

Contenu Théorique

Les rappels théoriques porteront sur divers aspects qu’il est nécessaire de connaître en pratique pédiatrique courante :

  • Rappels concernant la grossesse et l’accouchement (prématurité, fœtus à terme, traumatismes de la gestation, traumatismes de la naissance…)
  • Rappels concernant la croissance et le développement crânio-facial du nouveau-né et du nourrisson, rôle des éléments neurologiques et vasculaires dans les mécanismes de croissance.
  • Elément de diagnostic différentiel : rappels sur les éléments malformatifs de la face et du crane (craniosynostoses, grands syndromes, malformations cérébrales…)

Approche clinique et pratique :

Ce stage de trois jours sera focalisé sur la pratique ostéopathique concernant les nouveau-nés et les nourrissons (de 0 à 24 mois).

  • La rencontre avec l’enfant, le(s) parent(s), l’interrogatoire ostéopathique pédiatrique
  • Les écoutes pédiatriques
  • L’approche ostéoneurale pédiatrique
  • Le travail de la base du crâne :
    • Anatomie des centres d’ossification et des différentes synchondroses
    • Age moyen de fusion des différentes pièces
    • Relations neuroméningées
    • Relations vasculaires
    • Relations au rachis et au sacrum
    • Palpation et tests de mobilité
    • Techniques adaptées au nourrisson
  • Le travail de la voûte du crâne
    • Anatomie et physiologie des fontanelles et des sutures
    • Palpation et tests de mobilité
    • Techniques neuro-suturales
    • Techniques vasculaires
  • Le travail de la face et la jonction crânio-faciale
    • La jonction sphéno-palatine et maxillo-ethmoido-faciale
    • Techniques au travers de la voute palatine
  • Intérêt clinique des manipulations

Documents à télécharger (fifpl)

Le BOTO dépend de la commission FIFPL des ostéopathes et nos formations sont susceptibles d’être prise en charge uniquement pour les ostéopathes exclusifs (code NAF 8690 ES ou FS).

Le BOTO ne peut-être tenu pour responsable du refus de prise en charge du coût de la formation.

Le site du fifpl (Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels Libéraux)

Plan d'accès et hébergements

Détails

Début :
16 septembre 2020
Fin :
18 septembre 2020
Prix :
740€
Horaires :
9h - 12h30 / 14h - 17h. Vendredi 9h - 14h
Durée :
3 jours
Formation assurée par Alain CROIBIER

Lieu

Mas la Mourade
Le Cailar, 30740 France + Google Map
Téléphone :
04.66.88.54.56
Site Web :
http://www.mas-la-mourade.com/

COMPLET

COMPLETLes forces de croissance cranio-sacrées du nouveau-né et du nourrisson "comprendre, évaluer et libérer"(du 16 au 18 septembre 2020)740,00 /personne

Vous êtes intéressé(e) par cette formation ?

Merci de saisir vos informations dans le formulaire ci-dessous, vous serez inscrit sur la liste d'attente et serez contacté si une place se libère.

Votre mode d'exercice


Ostéopathe exclusif Ostéopathe non exclusif